• 07 : johnny cash

    Johnny Cash

    Johnny Cash (né J.R. Cash le 26 février 1932 à Kingsland, Arkansas - 12 septembre 2003 à Nashville, Tennessee) était un chanteur et compositeur de musique country américain.

    Avec 90 millions d'albums vendus au long de ses cinquante années de carrière, il est considéré comme une figure majeure de la musique américaine du XXe siècle

    Il est aussi connu pour son engagement politique et son action en faveur des détenus pénitentiaires devant lesquels il s'est souvent produit.

    Biographie

    Débuts

    Johnny Cash (seulement baptisé par les initiales J.R.) naît le 26 février 1932 dans une famille pauvre et rurale d'origine écossaise de l'Arkansas, c'est alors l'époque de la Grande Dépression. Ses parents, Ray et Carrie auront en tout sept enfants : Reba Hancock, Jack, Joanne Cash-Yates, Tommy (qui sera aussi chanteur), Roy, et Louise Cash Garrett. Très proche de son frère Jack, de deux ans son aîné, Johnny Cash restera définitivement marqué lorsque celui-ci est gravement blessé par une scie circulaire et meurt à l'âge de 14 ans.

    Très tôt, il travaille avec sa famille dans les champs de coton et y est imprégné des chants des travailleurs. Le sud des États-Unis est alors baigné par le folk, les hymnes religieux, le gospel et la country.

    Après plusieurs expériences de travail difficile dans plusieurs domaines, Cash s’enrôle dans l’US Air Force

     et est envoyé en Allemagne, où il achète sa première guitare et forme son premier groupe. À son retour, il s’établit à Memphis dans le Tennessee et épouse Vivian Liberto. En 1954, Johnny Cash auditionne pour la maison de disque de Sam Phillips, Sun Records. Le printemps suivant, il enregistre avec son groupe The Tennessee Two qui deviendront ensuite les The Tennessee Three (Luther Perkins à la guitare, Marshall Grant à la contrebasse et Red Kernodle à la « pedal steel »), son premier 45 tours Hey Porter.

    Dès lors, les succès s'enchaînent : Cry, Cry, Cry, Folsom Prison Blues et I Walk the Line. En 1957, à la recherche de plus de liberté artistique, le chanteur décide de signer avec la compagnie de disque Columbia. Sur cette étiquette, Cash enregistre au début des années 1960, Don’t Take Your Guns to Town et The Ballad of Ira Hayes.

    A cette même époque, il tourne avec la chanteuse June Carter et une relation amoureuse ambiguë s'installe entre les deux artistes, chacun étant marié de son côté. Cash, en outre, est alors père de deux jeunes enfants.

    Dépendances et désintoxication

    Au début des années 1960, les effets collatéraux de tournées (comptant pas moins de 300 spectacles par an) entraînent Cash à consommer de l'alcool, des amphétamines et des barbituriques dont il devient vite dépendant. Pendant quelque temps il partage un appartement à Nashville avec le chanteur country Waylon Jennings, lui aussi dépendant aux amphétamines.

    Bien que traversant une difficile période personnelle, les succès continuent et en 1963 sort le titre Ring of Fire, chanson écrite par June Carter et Merle Kilgore et décrivant le "cercle de feu" entourant le chanteur, sa dépendance à l'alcool et à la drogue. En 1965 il est arrêté à El Paso (au Texas) par une brigade des narcotiques qui le soupçonne de transporter de l'héroïne depuis le Mexique, mais il est rapidement relâché, ses bagages ne contenant que des amphétamines alors produits légaux.

    Il organise des tournées avec June Carter remportant un Grammy Award en 1967.

    En 1968, avec l'aide de June et de sa famille (dont sa mère Maybelle Carter) qui s'isolent avec lui pendant un mois, il réussit à mettre fin à ses accoutumances et se redécouvre une foi religieuse. Il divorce alors de sa première femme et demande la main de June pendant un concert en février 1968 (celle-ci lui avait promis d'accepter le mariage s'il réussissait à se sevrer).

     

    Folsom Prison et San Quentin

    Lors de son service militaire en Allemagne, il avait visionné le film documentaire Inside the Walls of Folsom Prison (1951); celui-ci avait fait naître en lui une compassion envers les détenus et l'avait inspiré pour écrire la chanson Folsom Prison Blues. Aussi, dès ses débuts de carrière il avait organisé des concerts dans des prisons d'État.

    Peu après son mariage, il décide d'organiser des concerts à l'intérieur de deux prisons, Folsom Prison (1968) et San Quentin (1969). De ces deux concerts naissent deux albums qui auront un grand succès (At Folsom Prison figure dans le National Recording Registry de la Bibliothèque du Congrès, il a aussi été classé dans la liste Les 500 plus grands albums de tous les temps du magazine Rolling Stone).

     

    "The Man in Black"

    Par la suite, Johnny Cash signe un contrat, avec la chaîne de télévision ABC, afin d’animer une émission, The Johnny Cash show, qui sera enregistrée au Ryman Auditorium de Nashville.

    À la fin des années 1970, l’artiste enregistre des pièces d’auteurs progressistes telles que : Bob Dylan, Kris Kristofferson et Nick Lowe. Ces collaborations ne sont pas sans prix : de nombreuses stations de radio country boycottent ce nouveau style à la faveur d’artistes avec un son plus populaire.

    Les années 1980 sont assombries par des problèmes de santé et la fin de son association avec Columbia. Il continue tout de même à parcourir l’Amérique à bord de son autobus de tournée, tant en solo qu’avec ses amis Waylon Jennings, Willie Nelson et Kris Kristofferson au sein du groupe The Highwaymen.

    En 1992, Johnny Cash reçoit l’honneur d’être nommé au Rock and Roll Hall of Fame et devient ainsi la seule personne à avoir été introduite à la fois au Rock and Roll Hall of Fame, au Country Music Hall of Fame et au Songwriters Hall of Fame. La fin de ce millénaire prendra une tournure inattendue dans la carrière de l’artiste avec la rencontre du producteur Rick Rubin.

    Cette collaboration donnera lieu à une série de six albums dits American Recordings, le cinquième et sixième paraîtront de manière posthume. Ces albums représentent pour beaucoup le renouveau artistique de Johnny Cash ; ils contiennent de nombreuses reprises d'artistes d'horizons très variés comme U2, Leonard Cohen, Nick Cave, Soundgarden et Nine Inch Nails. June Carter Cash meurt en mai 2003 d'une complication chirurgicale, et Johnny Cash ne survit que de quatre mois à son épouse : il meurt le 12 septembre 2003.


  • Commentaires

    1
    Schelby
    Mercredi 20 Mai 2009 à 12:25
    Nous avons!
    Ha oui g?al!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :